LA MAISON BASTILLE OPTIC

MA VOCATION D’OPTICIENNE naquit de mon attirance pour le regard

« Ma vocation d’opticienne naquit de mon attirance pour la splendeur et la richesse du regard, connexion intime et sociale à la fois. Etudiant l’optique, je m’évertuais à comprendre l’incidence des caractéristiques de l’œil ou de la vue sur le regard. Je mis mon apprentissage de la physiologie et de la physique au service de ma recherche de vérité. Je fus ainsi amenée à préciser à l’extrême, l’appréhension des outils et des techniques de l’opticien.

Depuis 35 ans, j’ai la chance de vivre un bonheur quotidien. En cet Autre qui me rend visite, je vois l’humain, qu’il s’agit d’aider à donner ce qu’il a de plus vrai en lui. Sa beauté, qui passe par son regard, sera restituée par la correction de sa vision. C’est pourquoi le choix des lunettes doit être mis au service de ce projet : 

Elles se fondront dans le visage, ses lignes, ses courbes ou elles affirmeront une personnalité, une allure. La correction doit donc être parfaite pour que, ce qui passe dans le regard ne soit pas terni par un manque d’acuité visuelle. Tous mes efforts visent à garder la clarté, la luminosité du regard.  

La singularité que l’on me prête souvent réside dans ma démarche de compréhension et de restitution aux autres de ce que vous êtes à l’intérieur.

Sachez qu’au moment où s’achèvent les derniers réglages, les derniers essayages, quand vos yeux quittent le miroir et se posent fugitivement sur l’opticienne comme pour vérifier si « tout va bien », mon petit signe de tête approbateur est bien plus qu’une manifestation de réassurance par la spécialiste. C’est un moment magique où disparaissent vos lunettes et s’offre votre regard d’enfant. A cet instant précis, je sais que j’ai bien travaillé. »

BASTILLE OPTIC la première boutique opticien-créateur de l’Est de Paris

En 1987, Pascale crée une boutique indépendante, Bastille Optic, dans un quartier en mutation près du Marais, entre la place des Vosges et la rue du Faubourg Saint Antoine, pour proposer des lunettes de vue et de soleil.

Attirée depuis toujours par l’art, la modernité, les belles matières et les couleurs, Pascale prend le risque de bousculer le vieil esprit de l’optique pour mettre en avant les nouveaux jeunes designers de lunettes du moment : Anne et Valentin, Alain Mikli, Lucas de Stael, IC berlin, Marni, theo, La eyeworks, Xavier Derome, Lunor, Reiz, Oliver Peoples et bien d’autres …Ces jeunes talents apportaient alors un souffle novateur dans le monde des lunettes. Une renommée toujours actuelle dans le domaine des lunettes de créateurs.

Bastille Optic devint LA boutique LUNETIER CREATEUR de l’Est parisien.

« Mariée à un architecte, Bertrand Cohen, je lui ai demandé d’imaginer une boutique qui me ressemble. Il l’a conçu hors du commun, et l’a fait évoluer au fil du temps en collaborant avec des artistes du quartier de la Bastille, Ulrike Weiss, artiste céramiste pour la conception de la vitrine, Adam Steiner artiste sculpteur pour les miroirs psyché.

Souvent les clients me donnent leurs impressions : il voit cet espace contemporain comme un cabinet de curiosité où l’on se sent bien, comme une galerie d’art où s’expose une sélection de belles lunettes mises en valeur, choisies pour donner de l’éclat, de la lumière, sur les visages de mes clients. L’atelier et l’espace dédié aux examens de la vue au sein de la boutique permet aux clients de mieux comprendre mon métier d’opticien lunetier. C’est un lieu convivial et de partage qui permet un accueil intime et l’organisation de nombreux événements. »

Photo de la façade jaune de Bastille Optic

EVA LA JAVA 

La collection exclusive de Bastille Optic de fabrication 100% française

Passionnée par l’accessoire, Pascale dessine et crée dès 2011 « EVA LA JAVA », sa propre ligne de lunettes, fabriquée à  la main par un artisan du Jura, région de grande tradition en lunetterie. Eva la Java est proposé exclusivement chez Bastille Optic, ce qui lui confère son caractère unique.

En suivant le processus de fabrication, du choix des matières au derniers polissages, Pascale propose une collection unique, soignée, aux lignes douces, avec une touche de fantaisie, en série limitée. Les couleurs sont subtiles, parfois inattendues grâce aux superpositions de plaques d’acétate. Un petit plus qui ravit ses clients : quelques montures aux couleurs étonnantes  en acétate vintage chinée au fond des entrepots de l’usine.

En avril 2022, une collection très particulière de la marque EVA LA JAVA , fabriquée en Normandie est présentée au public. C’est un concept totalement innovant que vous pouvez suivre sur instagram … ou essayer à la boutique.